TATTOO.ART

 

TARIF DES PIERCINGS

  1. * NOMBRIL: 40 EUROS       *LANGUE:50 EUROS          *INTIME: 50 EUROS
  2. * ARCADE:  40 EUROS       *COIN DE L'OEIL: 40 EUROS 
  3. * TRAGUS : 35 EUROS       *TETON :45 EUROS    

Des réponses à vos questions sur le tatouage.

COMMENT SE FAIT UN TATOUAGE?.

En termes élémentaires, disons que le procédé consiste à déposer des pigments sous la surface de la peau au moyen de piqûres.Une foule de matériaux et de techniques entrent en jeu,mais la méthode la plus répandue en Europe consiste en l'utilisation de machines appelées "dermographes".Il émet un bruit semblable à celui d'une roulette de dentiste.Il est actionné par une pédale et sa vitesse, controlée par variateur.En général, quel que soit le tatouage, on a recours à deux machines distintes: l'une trace les contours, l'autre les remplit.

                 Contrairement à l'idée répandue, les aiguilles ne sont pas creuses.En fait, on emploie des aiguilles en acier, soudées ensemble (en général par le tatoueur) pour former "le recepteur" à encre.Le nombre d'aiguilles utilisées dépend du type de dessin et du style du tatoueur, mais dans l'ensemble, cela va d'une aiguille pour les lignes et d'un faisceau de trois à quinze pour le "remplissage".

                On commence par nettoyer, décinfecter et, si nécessaire, raser l'espace à tatouer. Le dessin choisi est alors transféré sur la peau par calque ou à main levée au stylo. L'idéal, c'est une surface de peau lisse et tendue, dont l'élasticité facilitera le travail du tatoueur.

 

EST-CE QUE CA SAIGNE BEAUCOUP? 

 

L'apriori "sanglant" est une aberration, si le sang coulait vraiment, l'encre s'en irait avec. Il faut s'attendre à voir un peu de sang pour les "grandes pièces", mais sans plus. Pourtant, comme pour toute altération physique, il y a des exceptions, et si vous avez le moindre doute quant aux effets du tatouage sur votre organisme, il est préférable de consulter votre médecin. Certains clients saignent plus que d'autres, ou sont plus lents à cicatriser, ou peuvent se révéler allergiques à certains pigments. Bien que toutes les encres vendues actuellement soient certifiées hypoallergéniques, il est arrivè que des clients réagissent à la couleur rouge, par exemple, et constatent une cicatrisation un peu plus longue, avec démangeaisons plus marquées que la normale.

Une fois le tatouage achevé et bandé, de la lymphe, un peu de sang et de l'encre vont normalement suinter, formantune croûte qui tombera au bout d'environ une semaine. Ne la grattez surtout pas! En quelques semaines, la peau cicatrisera complètement et vous pourrez montrer votre tatouage flambant neuf!

Y A T'IL UN FAUTEUIL SPECIAL, ET SERAI-JE SEUL AVEC LE TATOUEUR?

Fauteuil de coiffeurs, tables de massage, plans inclinés? tout est bon et chaque tatoueur travaille à sa manière. Dans le cadre plus privé des studios, on pratique généralement le tête à tête, même si le client est libre d'amener un ami. C'est le cas chez nous à "TATTOO.ART".

EST-CE QUE CA FAIT MAL?

Le degrés de malaise ressenti dépend de deux choses: l'emplacement choisi et le seuil de tolérance à la douleur. Les parties souples et charnues comme les biceps, les fesses et les épaules sont moins sensibles que les endroits protégés comme les aisselles ou l'intérieur des cuisses, tandis que les zones osseuses comme la cheville ou l'épine dorsale sont généralement plus douloureuses. Chaque individu étant plus ou moins douillet, les témoignages divergent énormément. Si cela vous tracasse vraiment, demandez à faire un essai sans encre, pour voir comment vous vous tirez de l'expérience.

Quelle que soit la douleur, chaque tatoueur a son opinion sur la manière de la traiter. Certains recommandent la prise préalable d'un analgésique, d'autres préfèrent que leurs client affrontent la séance dans un état aussi "clair" que possible. Une séance d'une heure est souvent vécue comme une irritation, et non comme la torture tous azimuts qu'on redoute généralement.

 EST-CE SANS DANGER?

Selon le centre de contrôle des maladies d'Atlanta, qui a publié en 1985 des instructions nationales de protection concernant le procédé, aucun cas de SIDA transmis par tatouage n'a jamais été enregistré-le dernier incident connu étant une hépatite, en 1950. Tout studio de tatouage qui se respecte ressemble maintenant à un atelier d'art mâtiné de cabinet de dentiste: gants de latex, produit désinfectant, récipients à encre jetables et autoclave stérilisant sont de rigueur, assurant la protection du client autant que celle de l'artiste. S'il vous semble que le studio ou le tatoueur ne satisfait pas aux exigences sanitaires (s'il n'y a ni autoclave ni désinfectant), n'hésitez pas à allez voir ailleurs.

 

COMMENT TROUVER LE BON TATOUEUR?

 

La réussite d'un tatouage artistique, quel qu'il soit, dépend d'une collaboration entre un client réceptif et un artiste talentueux.. Comme dans n'importe quel domaine, personnages interlopes, amateurs et baratineurs ineptes se bousculent pour prendre le train en marche, mais maintenant que presque chaque ville a ses vrais créateurs, plus personne ne devrait se contenter d'un travail bâclé. La médiocrité peut avoir des répercussions sérieuses, quand elle vous colle à la peau pour le reste de votre vie!

Testez d'abord votre propre degrés de conviction, trouvez ensuite l'artiste idoine n'est pas un problème. Il n'est pas rare que les connaisseurs aillent dans des villes lointaines consulter un meilleur tatoueur. Si vous préférez rester prés de chez vous, le plus simple est de vous renseigner auprés d'une personne joliment tatouée, en espérant que son tatoueur opère dans le coin. Vous pouvez aussi visiter les studios proches en testant sur photo le style des travaux achevés.

 

 

COMMENT ENTRETENIR SON TATOUAGE?

 

 

Une fois le tatouage en place, son avenir dépend de plusieurs facteurs, et la plupart des tatoueurs ont fait imprimer des instructions qu'ile distribuent à leurs clients. Normalement, un tatouage forme une croûte  immédiatemment et cicatrise en quelques semaines. Pendant cette période, il vaut mieux éviter une eposition prolongée au soleil, qui pourrait ternir les couleurs.

          En fait, le soleil est l'ènnemi du tatouage, mais avec une protection adéquate, vètements ou crème solaire, les couleurs resterons vivent plus longtemps mème si aprés quelques années elles ont souvent besoin d'être ravivées.

 

 

EST-CE QUE JE PEUX M'EN DEBARRASSER?

 

 Etant donné que l'éffacement coûte cher, prend du temps et n'est pas forcément agréable, il est préférable de considérer le tatouage comme un procédé irréversible. Avant de recourir aux solutions médicales, on peut envisager le tatouage de "recouvrement". Bon nombre de tatouages médiocres ou lassants ont été habilement camouflés par l'oeuvre d'un artiste de talent. Un recouvrement soigneusement conçu et coloré peut changer un tatouage importun en une création magnifiquement travaillée, qui ne garde aucune trace de l'oeuvre antérieure.

        Malgré tout, la suppression chirurgicale laisse souvent des traces semblables à une brulure, souvent plus laides que le tatouage précédent. Il est avant tout important d'avoir l'avis de votre tatoueur sur les dimensions et le modèle à faire. Tout les tatouages ne "vieillissent" pas de la mème manière, Seul le praticien pourra vous conseiller convenablement.

        Les lasers Medlite, Dermalase et Alexandrite, qui se sont développés dans les années 80, produisent de brèves décharges d'énergie ponctuellement absorbées par l'encre. Ce procédé agit en attaquant le pigment, qui est progressivement éliminé du corps.Même si ce traitement permet d'éviter une cicatrice tenace, toute chirurgie comporte des risque liés aux réactions individuelles des patients, et dans 1 à 3 % des cas, la peau pourra subir un changement.